Jonathan Coe

Gallimard

Drôle de guerre froide