Guy Ribes – Presses de la Cité

On en apprend de belles sur le marché de l’art en lisant le témoignage de Guy Ribes… Né dans une maison close, puis chassé par son père, il fait ses classes chez les soyeux de Lyon où Il apprend à peindre et dessiner. Et plus tard, c’est par hasard, sans même en avoir vraiment conscience qu’il accepte des commandes pour faire de faux tableaux de maîtres….Le livre nous a fasciné tant par ce qu’il révèle du marché de l’art que par le « professionnalisme » de ce faussaire de génie. 

Note moyenne