Pauline Dreyfus – Grasset

22 mai 1968. Hôtel Meurice. Le personnel du palace parisien, contaminé par la révolution, vient de virer le directeur. Mais certains s’inquiètent de la réputation de l’établissement : il s’agit tout de même de tenir son rang, et pour l’heure, d’organiser le déjeuner donné par l’excentrique milliardaire américaine Florence Gould en l’honneur du lauréat du prix Roger Nimier, un jeune inconnu du nom de Patrick Modiano. ça va chauffer en cuisine !… Drôle, hilarant, savoureux, bien écrit, vous en redemanderez !